Qu'il est difficile ce matin
Les paupières encore lourdes
Le réveil dans ma volonté sourde
Et le repos qui part au lointain

Trop vif ballet des aiguilles
Hors du lit se tartine le pain
Les chaussures guident vers le train
Le soleil se lève et éveille la vie

Dans ce tube de verre et d'acier
Mobile humain qui fend le paysage
Carcan de liberté qui mène au rivage
Vers le calme repère du Sourcier

Ainsi la route vers Noël
Lutte constante dans le froid
Dialogue constant avec soi
Trajet de l'être vers le dégel


~

[ Ce qui est banal
avec un regard de poète
devient unique ]


Attention
Les journées passent
La routine s'installe
Les journées se ressemblent
La vie devient banale
On tombe dans une impasse
On ne voit plus les étoiles
Attention

Changer de regard
Il n'est jamais trop tard
Pour dénicher les pépites
Les petits rien qui crépitent
Redevenir enfant
Retrouver l'émerveillement
Devenir poète
Se mettre en quête
Car ce n'est pas anodin
Si le mot Poésie
Rime avec la Vie